Inondation de Moissac en 1930

Vue générale de Moissac après l'inondation (le grand bâtiment encore debout est le lycée, actuellement centre culturel).

Dans la nuit du 3 au 4 Mars 1930, la ville de Moissac subit un sinistre sans pareil du fait du débordemment très violent du Tarn; Nous en parlons ici car le chemin de fer fut très touché mais surtout responsable indirect des dégâts. Sur 7 400 habitants, il y eut 120 morts, 6 000 personnes sans abri et 1 400 maisons à reconstruire. Voir une vidéo du Caméra-Club de Moissac.

Moissac est construite principalement sur le rive droite du Tarn, coincée entre rivière et côteau, non loin du confluent avec la Garonne. Avant de traverser Moissac, le Tarn passe sous deux ponts : le pont Cacor qui permet la traversée de la voie ferrée Bordeaux-Montauban, cette voie ferrée pour rester hors d'eau est contruite sur un haut remblai; le pont-canal qui fait passer au dessus du Tarn le canal latéral à la Garonne, ce canal est aussi construit pour les mêmes raisons en remblai.

Suite
Retour Accueil